Only You Les Platters 1955

Provence et Dauphiné

Salon de Provence, quel joli nom, ça sent la chaleur, les plantes aromatiques, le melon, la douceur de vivre: quel plaisir le soir de s'asseoir à une terrasse de café, à coté de la fontaine moussue, en regardant passer les jolies filles...Evidemment on fit un tour à l'Ampéri et on parla de Nostradamus...

Il nous fallait maintenant remonter vers le nord, et malgré la mauvaise volonté du tacot pour monter les côtes, on décida d'emprunter la route Napoléon.On traversa le Lubéron, qui appartenait encore aux Provençaux qui y cultivaient quelques oliviers, mais avant-tout un art de vivre... Puis Sisteron, la vallée de la Durance, Gap, la pauvre 201 gémit pour monter le col Bayard, puis descente sur la vallée du Haut-Drac. Passage à Grenoble, que nous traversons vite, puis Chambéry, le lac du Bourget et nous faisons étape à Aix-les-Bains. Il faisait trés beau temps en ce mois de septembre, à part un peu de fraicheur le matin, les feuillus alpestres commençaient à prendre des tons mordorés, et nous, on commençait à compter nos sous, car les fonds devenaient extrêmement bas ...

Tour de France en automobile Peugeot 201